Feux Croisés

Juste une image
Une rubrique destinée à des textes qui allient brièveté de propos et ressenti de l'auteur, autour d'une image persistante liée au cinéma.

Le Coup de cœur -

Des Quatre Cents Coups, on retient souvent le plan final, ce regard caméra mythique de Jean-Pierre Léaud. Mais le plan qui me bouleverse à chaque fois que je revois le film, c’est celui où Antoine Doinel jette un dernier regard aux rues de Paris à travers la vitre du fourgon de police. Ce n’est pas...

Troisième image si doux visage -

« C’est un portrait sans valeur, une œuvre d’imagination. Il l’appelle ‘Idéal féminin en toute simplicité. »   Quelque part entre l’Allemagne et Rochefort, entre Paris et le dernier des ports, l’Idéal reste un genre à inventer. Quelque part entre terre et ciel, il exige une voie...

Crépuscule d’adieu -

Helmut Berger, nimbé de volutes hallucinées, met fin à une réminiscence rêvée. Un soir de solitude, une symphonie de Mozart dans le creux de l’oreille, le Professeur (Burt Lancaster) s’assoupit dans le souvenir ; mais une chanson italienne le précipite dans la chair du présent. La basse entraîne le...

La colonne transparente -

Prises de sang, séances de kinésithérapie, opération sous adrénaline, douches matinales ; depuis trente-trois minutes, les plans défilent sur l'écran obscur et Hervé Guibert s'y expose sous toutes les coutures et blessures. Et pourtant, il suffit qu'il entre dans le champ et nous tourne le dos,...

Les regards sans visage -

Ligne de fuite pour un captif, porte ouverte pour Yvon qui finira ses jours en prison : telle est la dernière image de L’Argent, dernière aussi pour Robert Bresson. 

Le 401ème coup -

C’est un immeuble vétuste. Les lézardes qui figurent sur la façade paraissent d’autant plus profondes que le noir et blanc d’Henri Decaë est sans concession. C’est un immeuble vétuste mais un hôtel miteux avant tout. Une petite porte se dessine laborieusement en bas du cadre. Une jeune fille en...

Echos d'Hedy Lamarr -

Le film a une réputation sulfureuse. Rare, il est aujourd’hui difficile de le voir. Mais une image persiste dans les encyclopédies de cinéma, celles qui tentent une approche du cinéma mondial.

Les colosses aux pieds d'argile -

C'est une image sur papier glacé. Une image de monument. Une image qui précède la vision du film. Le plan n'est peut-être pas dans l'œuvre, et qu'importe. Elle était aussi imposante que cet homme, à la posture bien peu naturelle : les jambes écartées, chaque pied sur une pile de journaux. Ce que je...

Plaisir simple -

Un adolescent est dans l'attente. Assis en haut des escaliers d'un immeuble, il garde une charlotte aux fraises, qu'il doit offrir à Peggy, en échange de faveurs sexuelles.  L'attente est pesante, Peggy prend un bain à quelques mètres du jeune homme. Que doit-il faire ? Attendre Peggy ou...
1 2