Feux Croisés
Jeudi 7 Mars 2013
Dossiers

Dossier Brian De Palma




Brian De Palma sur le tournage de Passion.
Brian De Palma sur le tournage de Passion.
Il aura fallu attendre six ans pour voir un nouveau De Palma. De Février 2007, avec un film controversé et radical, à Février 2013, avec une œuvre moquée et sous-estimée. Passion est sorti voici trois semaines, et l’occasion était évidente, pour nous, d’évoquer un cinéaste dont on parle bien souvent mal : trop régulièrement relégué à un Hitchcock version Nouvel Hollywood, il était important de se démarquer de cette idée, partiellement vraie, mais qui, à force d’être répétée, est devenue un cliché. Oui, De Palma a emprunté à Hitchcock. La blonde et la brune, le voyeurisme, Bernard Herrmann, les troubles psychologiques… Mais là où un thème – la culpabilité – inondait le cinéma d’Hitchcock, celui de De Palma semble tourné vers d’autres obsessions : la représentation du monde, qui est une source d’émotions diverses, son contrôle par les images, le malheur de la trahison mais aussi, parfois, le bonheur. Alors oui, il est possible de partir d’Hitchcock pour parler de De Palma, mais pour mieux s’en détacher. C’est le sens de ce dossier.

Dossier réalisé sous la direction de Cédric Bouchoucha
avec des textes de
Claire Allouche
Chloé Beaumont
Cédric Bouchoucha
Jérôme Dittmar
Laurent Husson
Li-chen Kuo
Rémy Russotto
Sidy Sakho

Remerciements particuliers à Chloé Beaumont, sans qui ce dossier n'aurait pu arriver à son terme.

Nous mettons aussi à votre disposition une playlist Spotify d'une heure.



Cédric Bouchoucha
Cofondateur et co-rédacteur en chef de Feux Croisés. Titulaire d'un master en études... En savoir plus sur cet auteur


A lire également
< >

Jeudi 7 Mars 2013 - 00:30 De Palma ou l'art du visible

Jeudi 7 Mars 2013 - 00:25 Brian does Hollywood