Feux Croisés

Jacques Demy

California Dreamin' - Camille Polet

Lola (Anouk Aimée) est assise sur un canapé avec un américain, George. Elle ouvre un album photo et les clichés en noir et blanc défilent, et sa voix légère égrène ses souvenirs : Yvon, son fils, Michel, l’homme de sa vie, Frankie, « cet ami américain mort à la guerre ». Les pages se...

Vertiges de l'amour - Timothée Gérardin

Dans un article intitulé « A propos du sentiment », G. K. Chesterton s’étonnait que l'on puisse reprocher à une œuvre d’art son usage des sentiments. « Le mal, disait-il, n’est pas dans la reconnaissance d’un sentiment en tant que fait, ou même dans le plaisir retiré du sentiment en...

Troisième image si doux visage -

« C’est un portrait sans valeur, une œuvre d’imagination. Il l’appelle ‘Idéal féminin en toute simplicité. »   Quelque part entre l’Allemagne et Rochefort, entre Paris et le dernier des ports, l’Idéal reste un genre à inventer. Quelque part entre terre et ciel, il exige une voie...

La Belle tourmentée - Tifenn Jamin

Nous connaissons aujourd’hui l’influence déterminante qu’a pu avoir La Belle et la Bête (1946) sur Peau d’âne (1970). Ce qu’on sait peut-être moins, c’est que Jacques Demy et Jean Cocteau se sont déjà rencontrés lorsque le premier a adapté un texte du second : Le Bel Indifférent, court-métrage...

Miroir glissant -

« Un premier amour, c’est tellement fort. » déclarait Lola, d’une voix flottante, entre le do et le la. Un premier amour dans un premier long-métrage, comme une déclaration d’amour à tous les (vis/im)ages.    Ainsi, il serait tentant d’ajouter, pourquoi pas avec la voix de...
1 2